Biographie et expositions – Communiqués de presse

Jacky KOOKEN

né  le 18-12-1963 à Paris où il  vit et  travaille    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

FORMATION  ARTISTIQUE :

Fils de PABLO, Dompteur, Artiste peintre et sculpteur qui  l ’initie aux secrets du

dressage en douceur et à l 'Art  Brut. il se perfectionne chez le statuaire FRANCOIS en

1980 et 1981.

Matière privilégiée :  le Marbre, la Pierre et le granit.

Technique employée : La taille directe, et sur commande la mise aux points.

 

Principales expositions

1985  - Salon des Indépendants (de la bible à nos jours Grand Palais).

1986 -  Institut de France, concours international P. L. Weller.

GALERIE HEROUET, Paris.

SALON VIOLET ( Sociétaire 1985-1990)

 

1987 - Musée d’art Juif, Paris

1989 - Centre Rachi, Paris

Salon de l'ASPJF (association artistique issue de l'école de

Paris) 1989 - 1992 membre du conseil, jury de sélection pour la sculpture.

 

1990 - GALERIE ART D ' AIMEE , Paris.

1991 - GALERIE PABLOART, Paris. (1991-1992-1993)

1992 - Prélude ... Préludes ... GALERIE KORALEWSKI, Paris.

Portes ouvertes Goutte d'or, Carré d'Art. (1992-1993)

1993 - GALERIE KORALEWSKI,  Paris

Paul RICARD, Ile de BENDOR - BANDOL, FRANCE ).

 

1995 - CLOITRE DES BILLETTES,  Paris.

Espace Chatelet-Victoria, PARIS : 1995-1996 –1997 : Rencontres Art & Musique autour

du pianiste virtuose Nicolas CELORO

Portes ouvertes ART KANAL 10. (1995 –1996 –1997 –1998).

1996 - ESPACE CHATELET-VICTORIA, Paris.

 

1997 - 10/10 ART CONTEMPRAIN, Paris.

Association « Art isn’t it ? »  2ème salon « internation’Art »

 ESPACE CONGRES LES ESSELIERES, Villejuif.

CLOITRE DES BILLETTES,  Paris.

MUSEE ADZAK, Paris.

 

1998 - Jubilé du Musée d’Art Juif de Paris : Retransmission « source de vie » France2

télévision

CENTRE CULTUREL DU MINISTERE DES FINANCES, Paris.

MUNICIPALITY OF MAALO, STONE IN GALILEE, ISRAEL

 

1999 - CLOITRE DES BILLETTES,  Paris.

2001 - CLOITRE DES BILLETTES,  Paris.

CENTRE CULTUREL DE CHANTILLY. Printemps de la Sculpture : Expo Internationale Sculptures Monumentales

2000-2001-2002-2003-2004-2005-2006-2007-2008-2009-2010

CENTRE CULTUREL CHRISTIANE PEUGEOT- GALERIE ATELIER Z, Paris.

Conseiller artistique et membre du jury

2001-2003 BIENNALE INTERNATIONALE DE MALTE (105 pays)

GALERIE du VERT GALANT - Paris.

2001-2002-2003-2004-2005-2006-2007-2008-2009-2010

GALERIE ROBAIN  -Paris. ( 15 sculptures en permanence)

2010

Jardin de Sculptures de Tasos Grèce

(Sculpture monumentale (Le banquet de Platon )en permanence disponible à la vente

2011

The Lofts on the Paek - Miami - Floride

 

 

 

2011 – 2012-2013 -2015- 2016 Galerie 89 / Viaduc des arts – Paris

2014 – 2015 - 2016 - 2017 - 2018 - 2019       Galerie Métanoïa – Paris

2016    Galerie Gustave Exposition MINIMENTA

2017    Gallleria Sant Eufemia - Venise

2019     Festival d'Art Sacré de Senlis

http://www.montefioricollective.com/fr/expositions/paris-venise-la-force-de-l-art-juillet-2017

https://youtu.be/dbWvyqBSXzE

Prix et distinctions :

1986 : Nomination au prix international de Portrait P.L. WELLER de l'académie des

Beaux Arts.

1987 : Lauréat du PRIX A. NEUMAN : Prix international décerné par le Musée d'Art

Juif de Paris.

( Le marbre couronné fait partie de la collection du Musée).

1987 : GRAND PRIX RUBENS  de l 'Asociacion Belgo-Hispanica et la revue artistique

Belge Apollo.

1993 : Nomination au Concours National de Sculpture Paul RICARD,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1998 : Finaliste, représentant la France à l’International Stone Sculpture Symposium

«Stone in Galilee» Municipality of Maalot Tarshiha, ISRAEL : Création d’une sculpture

de 7 tonnes en marbre de carrare 225 x 166 x 80 cm.

2001 : Special Distinction Award Malta International Art Biennale (105 countries)

2003 : Special Distinction Award Malta International Art Biennale (105 countries)

2014 : Prix Monte Dei Fiori (162 artistes de 27 pays)

2019   Commissaire d'exposition, Responsable des arts visuels du Festival d'Art Sacré de Senlis

Communiqués de Presse

 

Né à Paris où il vit et travaille, il fait ses premiers pas de sculpteur sous la direction de son père, avant d’entrer dans l’atelier du statuaire François en 1980. En 1987, il est lauréat du Prix A. Neuman prix international décerné par le Musée d’Art Juif de Paris et reçois également le Grand Prix Rubens, de L’asociacion Belgo-Hispanica et de la revue artistique Belge Apollo. Il participe à de nombreuses expositions collectives et expose dans plusieurs galeries parisiennes.

Jacky Kooken travaille la pierre, le marbre et le granit et privilégie la taille directe, qui exprime au mieux la sensibilité et la chaleur impulsive de l’artiste. A la recherche d’une autre voie que celle empruntée par Rodin, il se tourne vers la tradition des tailleurs de pierre et sculpteurs de nos églises romanes. Il cherche la sobriété, sculpte et simplifie le corps humain, pour n’en retenir que l’âme, l’essentiel.

On voyage avec lui à l’intérieur de ces êtres, on pénètre dans ces âmes, pour notre grand bonheur.

Mareyk Goyffon.

Musée atelier ADZAK- International Art Space 15/10/1997-06/11/1997

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------  

Ce tailleur de Pierre authentique n'en finit pas de nous enchanter par sa personnalité rayonnante.

Sculpteur de la tradition Jacky Kooken est aimé des collectionneurs privés. Il a reçu plusieurs nominations et distinctions, l'une de ces œuvres fait partie de la collection du musée d'art juif à Paris. Homme de culture, Jacky Kooken a également développé un site personnel riche d'enseignements:

 

Karine Salacrou – Mains 2003

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Jacky  Kooken, sculpteur. Je ne sais pas si c'est le fait d'avoir été dompteur de fauves, de porter des bacchantes ou de manier la massette, mais il y a dans ses oeuvres une étonnante concentration d'énergie alliée à une surprenante sérénité.

 

Gilles Caradec – Galart 2001

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

..Plasticien d'une forme évoluée par une synthèse de simplification, Jacky KOOKEN révèle une prédilection pour créer en taille directe, ses sculptures de conception violente et irréversible s'avèrent intemporelles par la matière comme par le sujet.....

 

Vallobra Littérateur (revue artistique Belge Appolo janvier 1988)

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Il faut s'arrêter devant chacune, prendre le temps de saisir l'expression sensuelle qui se dégage alors de ces sculptures, blocs, masses par lesquelles transpire l'émotion qui nous lient..... Celle la même qui ne saurait se partager sans le temps partagé entre nous et l'artiste.

 

Tudaur (Art-Kanal 1997)

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

L'ange en repli, en méditation, prépare son envol, condense sa fièvre pour une existence d'éveil. A regarder comme en prière, jusqu'à ce que sourde la lumière.

 

Colette Klein (Cloitre des billettes 1997)

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vibrations spirituelles

 

L'essentiel de la sculpture de Jacky Kooken se nourrit d'idéal roman et de substance fermée de forme anatomique, qu'ensuite il fusionne avec la chaleur impulsive de la taille directe ; il pénètre la matière jusqu'à ce que ces deux principes s'intègrent complètement  l'un l'autre, et figent ce dualisme dans la simplification artificielle du raccourci, faisant des formes du corps de purs symboles de fuite vers un songe surnaturel.

 

Loin des suiveurs stériles du génial Brancusi qui usinent des formes abstraites jusqu'à l'appauvrissement plastique, il tend à dissoudre la substance charnelle des courbes pour les substituer en vibrations spirituelles. Il cherche ainsi à imposer au mouvement une valeur durable, un point d'orgue figé dans la stabilité dense du marbre intemporel : la pesante et rayonnante matière tire vers le bas, le sujet aspiré vers le haut par les énergies supérieures. Cette lutte opposant l'une et l'autre de ses composantes s'équilibre dans l'unité du bloc. Malgré sa vision virtuelle et dévorante, l'œuvre, souvent assise, contient une passion débordante, celle-ci reste toujours cristallisée dans un mouvement d'équilibre méditatif ou de repos relatif, soupir suspendu sur la portée d'éternité.

 

Jacky Kooken est un passionné doué de ressources physiques peu communes, il refuse toute mécanisation de la taille. Loin des modes, il crée pour le long terme, mû par une joie juvénile, s'acharnant avec elle, par delà la fatigue, mais s'interrompant dès que celle-ci laisse place au laborieux. Son approche mystique de la taille issue de la tradition des entailleurs d'images de nos belles cathédrales, donne à ses sculptures un magnétisme indubitable, invitation à la caresse, qu'il ne faut point bouder car ce plaisir nous est trop souvent refusé. Ce n'est pas un hasard si son marbre, lauréat du Prix Neuman 1987 fait toujours le bonheur de la collection du Musée d'Art Juif de Paris.

 

Rendez-vous Espace Chatelet Victoria, le 17 avril en ouverture de l'exposition du peintre Japonais Teruo Takahashi et du sculpteur Jacky Kooken avec le concert du pianiste virtuose Nicolas Celoro : instants rares et quintessence en perspective.

 

L. Rantanen. Artension 1996.

 

aboutus

I’m a paragraph. Double click here or click Edit Text to add some text of your own or to change the font. Tell your visitors a bit about your services.

© 2023 by The Painter. Proudly created with Wix.com

  • Twitter Metallic
  • s-facebook
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now